KGI : le Galaxy Note 9 n’aura pas de capteur biométrique sous son écran !

Lorsque Samsung a publié ce brevet au sujet de ses lecteurs d’empreintes digitales sous l’écran, il semblait que le Galaxy S9 pourrait en avoir un mais ce ne fut pas le cas. Par conséquent, les rumeurs se sont concentrées sur le Galaxy Note 9. Même le très fiable Ming-Chi Kuo de KGI a prédit que le Note de 2018 en sera pourvu. Ensuite, de nouvelles rumeurs ont prétendu autre chose. Kuo a changé d’avis et il est maintenant d’accord pour dire que les rumeurs disent vrai. Samsung aurait annulé cette fonctionnalité parce que ni le lecteur à ultrasons (de Qualcomm) ni le lecteur optique (de Samsung LSI, Synaptics et d’autres) n’ont réussi à répondre aux exigences techniques de cette compagnie. Même dans ce cas, KGI est confiant en disant que Samsung finira par y avoir droit. Ses analystes ne pensent pas que la lecture faciale pourra remplacer l’authentification biométrique et par conséquent, un lecteur est vital pour les prochaines conceptions à grand écran. Ce n’est pas seulement le cas de Samsung car les compagnies qui produisent de tels lecteurs adoreraient les voir intronisés sur le marché, étant donné que ces modules seront 4 à 6 fois plus onéreux que les capteurs capacitifs que nous voyons actuellement.

Kuo pense toujours que les fabricants Android (autre que Samsung) préféreront la lecture faciale aux capteurs d’empreintes digitales incorporés. D’après lui, dans les années à venir, davantage de terminaux Android seront livrés avec un lecteur facial plutôt qu’avec un lecteur biométrique incorporé. Pendant ce temps, Vivo prétend qu’elle commencera la production en masse de son modèle concept APEX, plus tard, cette année.

We will be happy to hear your thoughts

Laisser une réponse