D’après un analyste, Apple vendra 200 millions d’iPhone en 2018 et en 2019 !

Gene Munster, un analyste de longue date et fournisseur de notes de recherches liées au marché d’Apple pense que cette compagnie entre maintenant dans une nouvelle phase, celle d’une plus grande visibilité pour l’iPhone. Il prédit que la force d’Apple d’aller de l’avant sera une question de services et de fortes ventes d’iPhone et pas nécessairement de chiffres d’unités vendues ou autres produits inédits. C’est une belle façon de dire que la part de marché de cette compagnie est sur le point d’exploser.

Munster prévoit qu’Apple vendra environ 220 millions d’iPhone en 2018 et en 2019 et il voit que les iPhone actuels sont toujours en utilisation à environ 800 millions. Le chiffre de 220 millions pour cette année et l’an prochain est lui aussi dans les conversations du Wall Street, pour le moment. Cet analyste ne pense pas qu’Apple aura beaucoup de succès en essayant de convaincre les consommateurs qui utilisent en ce moment des modèles à plusieurs fonctionnalités de passer à ses modèles et cela semble logique, étant donné la prédiction concernant la tarification qui sera proposée. Il indique aussi qu’Apple a constamment affiché un taux de rétention élevé pour l’iPhone (plus de 90%), malgré le fait d’avoir beaucoup de concurrents, ce qui indique que les consommateurs sont satisfaits de ce produit.

L’iPhone devrait représenter un marché stable pour Apple, dans les quelques années à venir avec des revenus prévisibles et une croissance des ventes. Cette base stable servira de fondation de base pour un marché florissant de services.

 

We will be happy to hear your thoughts

Laisser une réponse